Comment poser des carrelages de sol seuls en 11 étapes

Si vous êtes à la recherche d’un tutoriel facile à suivre, étape par étape, sur la façon de poser un sol de manière totalement artisanale, alors continuez à lire cet article. Si vous avez décidé d’expérimenter un revêtement de sol alternatif et que vous souhaitez le faire vous-même, sans l’aide de professionnels, alors lisez notre tutoriel sur la pose de carreaux ou de dalles sur le sol.

Un tutoriel conçu pour ceux qui veulent apprendre à carreler et à connaître tous les secrets du carrelage, adapté aux débutants, mais aussi très efficace si vous voulez élargir vos connaissances professionnelles. Dans ce tutoriel en 11 étapes sur la pose d’un sol, nous allons voir, en fait, une technique particulière qui implique l’utilisation de mortier colle.

Qu’est-ce qu’un mortier colle ?

Mettons les choses au clair avant de commencer à expliquer pas à pas comment poser du carrelage et des dalles sur le sol. Le mortier colle n’est rien d’autre qu’une variété spéciale de ciment. Il s’agit d’un mortier adhésif, obtenu en mélangeant du ciment, du sable très fin et un agent chimique spécial chargé de retenir l’eau résiduelle. Il est largement utilisé (mais nous ne savons pas si vous, si vous êtes un professionnel, avez déjà essayé de l’utiliser !) uniquement pour la pose de carrelages et de dalles de sol.

C’est certainement un matériau très populaire pour ceux qui font des mosaïques, car il adhère parfaitement aux surfaces en ciment ou en béton. Ainsi, la première chose à faire pour apprendre à carreler est de se procurer les bons outils et le mélange de mortier. Pour cela, nous vous recommandons de vous rendre dans votre quincaillerie locale.

Vous pourriez penser que la pose d’un carrelage est une tâche que seuls des professionnels peuvent entreprendre. Toutefois, si vous aimez les projets de bricolage et que vous devez travailler avec un petit budget, vous pouvez envisager de vous occuper vous-même de la pose du carrelage. Le processus n’est pas aussi difficile que vous le pensez. Jetez un coup d’œil à ce tutoriel où je vous explique, étape par étape, comment poser des carreaux. Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir faire du bon travail, essayez de le faire uniquement sur une petite partie du sol, par exemple sur un balcon ou une terrasse.

À ce stade, il ne vous reste plus qu’à commencer à lire le tutoriel étape par étape sur la pose d’un sol. Découvrons dès maintenant le processus de pose de carreaux sur du béton. Tout ce qu’il vous faut, c’est du mastic et une truelle crantée (ainsi que les carreaux de votre choix).

Comment carreler un sol : les étapes

Commencez à mélanger le mortier après avoir lu les instructions du fabricant sur le produit.

Étape 2 : Pose du mastic pour les sols carrelés

Une fois que la colle a atteint la consistance souhaitée, étalez-la sur la zone où vous allez poser les carrelages.

Étape 3 : Étalement avec une truelle dentée

Étalez le mastic à l’aide d’une truelle dentée, en tenant la truelle à un angle d’environ 45°. Veillez à obtenir une couche suffisamment épaisse sur laquelle le carrelage pourra être posé.

Étape 4 : Assurez-vous que les rainures sont cohérentes et dans la même direction

Lorsque vous travaillez avec des carreaux de grand format, appliquez le coulis au dos de chaque carreau. Assurez-vous que les rainures faites par votre truelle crantée vont toutes dans la même direction afin d’avoir un lit de coulis uniforme sous le carreau.

Étape 5 : Ajoutez les cales d’espacement des carreaux

Placez des cales d’espacement entre les carreaux pour assurer un espacement cohérent et des lignes de jointure uniformes tout au long de l’installation des carreaux de sol.

Étape 6 : Comment poser les carreaux

Alignez le carreau sur la colle et placez-la sur le dessus, en appliquant une pression ferme et régulière. Vous pouvez déplacer la tuile d’avant en arrière un peu. Cela permettra aux crêtes du mastic de se briser et de remplir les espaces. Cela vous permettra également d’obtenir une couche solide de mastic sous le carrelage.

Étape 7 : Nivelez le carrelage avec un maillet

À l’aide d’un maillet tapez doucement sur la surface du carreau pour que le mastic adhère encore plus aux rainures et comble les espaces.

Étape 8 : Insertion des clips de mise à niveau

L’un des principaux défis de la pose de carreaux est le « lippage », ou désalignement entre les bords, qui donne au sol un aspect inégal et non fini. Les clips de mise à niveau permettent d’exercer une pression sur les carreaux, ce qui les oblige à s’aligner.

Étape 9 : Nettoyer l’excédent de mastic

Il est toujours préférable de nettoyer l’excès de colle sur et entre les carreaux dès que vous avez fini de poser un carreau. Le ciment sera encore humide, ce qui facilitera son nettoyage. Remarque : si vous faites une pause après avoir posé quelques carreaux, assurez-vous de nettoyer le mortier du sol en béton qui n’a pas encore été recouvert de carreaux. Sinon, le mastic s’assèchera, rendant la surface inégale.

Étape 10 : Utilisation du maillet

Si nécessaire, utilisez à nouveau le maillet pour taper contre la surface du carrelage afin de vous assurer qu’elle est de niveau et que le mastic est correctement posé.

Étape 11 : Vérifiez avec un niveau

Enfin, utilisez une niveau pour vérifier si le carrelage est de niveau et correctement aligné. Suivez les mêmes étapes pour chaque carreau que vous posez afin de garantir une bonne finition. Vous savez maintenant tout sur la pose de carreaux de sol. Mais, pour être sûr de ne pas faire d’erreur, voici quelques conseils sur ce qu’il faut faire ou éviter lors de la pose de carreaux de sol.

Avant de commencer, posez les carreaux sur le sol, en couvrant toute la surface. Cela vous donnera une idée de ce à quoi il ressemblera une fois installé. Vous saurez également si les carreaux doivent être coupés en plus petits formats pour les bords.

Assurez-vous que vous travaillez avec la bonne taille de truelle pour la taille de votre carreau. La taille de la truelle doit avoir des encoches plus profondes à mesure que la taille du carreau augmente. En général, une truelle d’un demi-pouce fonctionne bien pour les carreaux de moins de 60 centimètres. Pour les plus grandes tailles, vous aurez besoin d’une truelle de 3/4 de pouce.

De même, lisez l’étiquette de la colle pour vous assurer qu’elle convient aux carreaux de grand format (c’est généralement indiqué sur l’emballage). Assurez-vous que le sous-plancher (le sol de base sous le carrelage) est régulier. Sinon, le carreau risque de s’affaisser ou de se fissurer par endroits après la pose.

Évitez d’installer les carreaux trop près les uns des autres, car ils risquent de se détacher au bout d’un certain temps. Les écarteurs aideront à maintenir un espace entre eux (3mm minimum conseillé). Utilisez un marteau en bois et non un marteau en métal pour frapper la surface des carreaux. Sinon, la tuile risque de se briser. Ne marchez pas sur les dalles nouvellement installées pendant au moins 24 heures afin de garantir le durcissement de la colle.